Les Hérauts du Temps

Le Serment des Horaces (Jacques-Louis David, 1785)

Sachez avant toute chose, que l’imprimé que vous tenez entre vos mains (ou le fichier que vous lisez sur votre écran) est, dans ses grandes lignes, réservé au Maitre du Jeu. Cet avertissement n’est pas là pour vous brimer, mais pour éviter de gâcher la surprise de votre première entrée dans le jeu.
Si vous souhaitez être Maitre du Jeu, ne reculez alors devant aucun obstacle et courrez lire les rubriques qui vous attirent le plus.
Si vous êtes un futur joueur, arrêtez-vous à cette page et laissez-moi vous dire quelques mots sur Les Hérauts du Temps.

Dans ce jeu, vous n’êtes pas les héros au centre de l’histoire. Vous êtes des habitants d’un futur lointain et morne, où l’héroïsme et le sacrifice personnel ne sont plus que des légendes des temps anciens.
Vous faites cependant parti d’une catégorie de personnes qui pense que ce sont des vertus devant être rendues à une humanité exsangue, écrasée par un pouvoir politique qui offre la sécurité mais ôte toute liberté de penser et d’agir.
Vous et quelques autres, donc, avez conçu une machine incroyable, une machine à voyager dans le temps. Vous ne souhaitez pas l’utiliser pour changer le cours de l’histoire, toutes les théories scientifiques assurant que cela ne ferait que détruire la continuité temporelle, vous empêchant de ce fait de retrouver votre époque, votre famille et vos amis.
Non, vous souhaitez enregistrer les actes de pur héroïsme que recensent l’histoire et les livres anciens, pour rendre alors à vos concitoyens l’envie de vivre leur vie comme ils l’entendent, pas comme on leur impose.
Vous voilà donc partis pour retrouver ceux qui ont écrit l’histoire avec leur propre chair et leur sang : Gilgamesh, Achille, Ulysse, Beowulf, Siegfried, Roland, Charlemagne, Perceval, Arthur, Rāma, Krishna et bien d’autres encore, moins célèbres, mais tout aussi remarquables.
A une époque où seule une preuve irréfutable peut atteindre l’esprit des hommes, vos missions seront multiples:

  • Enregistrer les faits et gestes des héros, puis les rapporter avec vous,
  • Vérifier si la réputation de ces héros est justifiée,
  • Eviter toute modification de la continuité temporelle.

A ce stade, peut-être trouvez-vous cela peu attrayant, vous qui préférez être les héros des ces épopées imaginaires dans lesquelles vous portent les jeux de rôle. N’ayez aucune crainte, comme dans toute histoire digne d’être racontée, rien ne se passera comme prévu, et les embuches ne manqueront pas, pour votre plus grand plaisir.

Sur ces quelques mots, je vous invite donc à laisser à votre Maitre du Jeu le loisir de lire règles et contexte, et je vous souhaite une bonne aventure, et surtout de beaucoup vous amuser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :